L'université contre la LRU


Forum du mouvement anti LRU de la région tourangelle.


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour ou contre le blocus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le blocage ?
Pour !
82%
 82% [ 9 ]
Contre !
18%
 18% [ 2 ]
Abstentions.
0%
 0% [ 0 ]
NNPV
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 11
 

AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 75
Age : 28
Localisation : Tours
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Pour ou contre le blocus ?   Mar 20 Nov - 17:18

Petit débat très simple que je lance par curiosité de lire vos arguments, ainsi que l'envie de voir si les membres du forum sont plutôt pro ou anti blocus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tours-antilru.forumpro.fr
Will



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Jeu 22 Nov - 21:44

Salut,

Moi je suis pour mais dans l'unique sens de faire réfléchir les gens. Du moment que cet acte n'entre pas dans l'optique de se dispenser de la contraite d'assiduité aux cours, je ne vois pas le mal encouru, à part (bien sur) celui de se faire remarquer des médias et donc du reste de la population! Ce qui d'aprés moi est la finalité d'un blocus.

Voila en ce qui me concerne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nijitri

avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 30
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Sam 24 Nov - 1:57

dans la même optique que ce dénommé will (^^), je suis pour le blocus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nijitri

avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 30
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Sam 24 Nov - 14:16

je vois qu'il y eu un vote contre le blocus.
je respecte l'opinion de chacun ; c'est pas le problème.
mais, ayez au moins la gentillesse de nous exposer vos arguments "anti-blocages", ça permettrai à la situation actuelle d'évoluer.
merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imamiah



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Sam 24 Nov - 14:48

Pour ma part, je suis pour dans le sens ou, premièrement, je suis lycéenne : je n'ai pas le droit de manifester, et donc j'ai des sanctions si je ne vais pas en cours mais aux manifestations.

Ensuite, je sais bien que ça embête pas mal de monde de bloquer, mais encore une fois, les lycéens ont trouvé cette façon de faire pour qu'on s'intéresse à eux.
Déjà qu'on n'a pas les médias avec nous, si on ne fait pas un minimum, on aura quoi? allez, 1 ligne dans un journal, en bas de page, écrite toute petite, histoire que personne ne la lise, message qui dira "Les lycéens ne sont pas contents." yahaou! on va aller loin avec ça! Oo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zdravo



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Lun 10 Déc - 19:22

On a tous été lycéen... Et il y a bien d'autres méthodes a utilisé avant le blocage (qui est "la dernière carte"). Cf les manifestions contre Allegre... Elles étaient massives, et pourtant très peu (ou pas) de blocages des lycées. Mais une mobilisation forte (même si pour la majeure partie, c'était plus pour être "contre le gouvernement" et "pas cours" que réellement contre les réformes de l'époque)

Comme l'a dit réçamment un MCF de sociologie de Nanterre, le soucis du blocage c'est que c'est une arme à double tranchant. Lorsqu'il est employé en dernier recours, il passe bien mieux que lorsqu'il est utilisé de prime abord puis de discuter...

Je suis d'accord avec Will lorsqu'il précise que c'est un moyen médiatique pour faire entendre à l'ensemble de la population que les étudiants ne sont pas content sur X loi. Néanmoins, attention à ne pas déraper... Au début, c'est vrai qu'il sert à parler de la loi. Il y a des débats dans la presse, les journaux télévisés en parle, des émissions à la radio et télévisions, forums de discussions, etc...

Puis le mouvement perdure. Les AG sont de plus en plus contestés dès lors que la tribune est tenu par des associations étudiantes proches de mouvements de l'opposition et/ou extrémistes. L'accaparisation par la politique est déjà en marche, et l'on assiste à des débats contre le gouvernement au pouvoir. Déjà le fond n'est plus là, et la gronde contre la légitimité du blocage se fait entendre. Les médias n'aidant pas à calmer la situation, ça s'envenime.

Milieu-fin du mouvement. On est bien loin du débat sur la loi, tous le monde (étudiants, personnels, non-étudiants) ne parlent plus que du blocage et du raz-le-bol. Surtout lorsqu'il y a des votes à bulletin secret d'organiser (électronique ou non) et que -certains- bloqueurs préfèrent venir saccager ces votes ou remettre en question la "majorité" alors qu'il ne faudrait surtout pas remettre en question leur "majorité" durant les AG.

Les présidents des universités sont alors pris à parti (ils ont comme mission de préserver la sécurité de l'enceinte, et de sauvegarder la liberté d'étudier). Comme le notre qui préfère l'attentionnisme à l'action.

Fin du mouvement. Généralement due au franchissement de ligne par les bloqueurs (dégradation trop importante/sécurité plus maintenue/etc...), et part des référés au TI par des collectifs d'anti-blocage pour soumettre les présidents d'agir. Ajoutez à cela l'imminence des examens.


Bref, autant je pourrais être d'accord concernant les blocages lorsque l'on regarde l'historique de ce symbole (1986 et 90's pour les plus connus post 68 ) autant depuis le CPE, il est utilisé à tord et à travers. C'est une voie de facilité qui au final dessert les étudiants puisque les tensions inter-étudiants ne font que monter de plus en plus en fil des années.

C'est pour toutes ces raisons que j'ai voté "contre". Et encore je n'ai pas listé tous les risques liés au blocage. J'ai bien trop l'impression que les étudiants bloqueurs n'ont pas conscience ou plutôt méconnaissent fortement le fonctionnement des universités et/ou se croient au dessus de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christian



Masculin Nombre de messages : 35
Age : 38
Localisation : Tours (nord)
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Mar 11 Déc - 12:23

je pense que zdravos à parfaitement résumé la situation

et j'espère que les bloqueurs y retiendrons quelque chose. Enfin, j'espère qu'il ont quand même un sens critique voire d'autocritique...
Il me semble que ça s'appel la maturité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coulot.blogspot.com
nijitri

avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 30
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Lun 17 Déc - 18:33

Zdravo a écrit:
On a tous été lycéen... Et il y a bien d'autres méthodes a utilisé avant le blocage (qui est "la dernière carte"). Cf les manifestions contre Allegre... Elles étaient massives, et pourtant très peu (ou pas) de blocages des lycées.
j'ai été lycéen moi-même et dire que le blocus est inutile pour faire manif, je ne pense pas que ce soit vrai.
prenons l'exemple de Paul-Louis Courier : le proviseur refuse toute négociation quant aux absences de ses élèves. En gros, il refuse de les laisser manifester, il refuse même de leur laisser un local pour organiser des AG (du coup, on s'est retrouvé à en faire une le matin, dehors).
Il y a aussi l'exemple de Grandmont. Là c'est différent. Le proviseur est ouvert, et heureusement, à toutes négociations. En revanche les élèves ne s'intéreesent que très peu, voire pas du tout, aux tract (tant étudiants que lycéens) qui leur sont distribués. Du coup, le blocus s'est révélé être le seul moyen pour se faire entendre.
Qu'on soit pour ou contre la LRU, je pense qu'il est important d'en connaître les effets néfastes sur la vie étudiante et lycéenne.
Enfin, quant aux anti-bloqueurs : soyez plus ouverts svp.
Pour ma part, je suis étudiant en 1° année de licence d'histoire, et dans mon groupe de TD, il doit y avoir une bonne majorité contre le blocus. J'écoute leurs avis, leurs idées, leurs propositions d'alternative. Mais quand c'est moi qui parle, plus personne n'écoute ; je me retrouve face au mur des lamentations...
bref ! s'il faut qu'on trouve un terrain d'entente (ce que je souhaite) , il faudrai d'abord s'écouter...
...
je crois que je dérive vers le hors-sujet ^^

pour conclure, je ne dirai pas vive le blocage (loin de là) mais, je lance plutôt un appel aux anti-bloqueures passant sur le forum : que proposez-vous en échange ? au lieu de dire qu'on est des sales feignants de comunistes, proposez-nous quelque chose de plus constructifs. ça ferai avancer tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zdravo



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Sam 22 Déc - 22:20

Je vais paraitre pour un vieux con (lol) avec la phrase qui va suivre mais... "Tu es jeune". Tu ne peux pas dire que le blocage est indispensable, c'est un manque évident d'expériences.

Tu as connu celui du CPE suite à l'appel étudiant (devant le manque d'intérêt des étudiants ?) envers les lycéens pour qu'ils aillent gonfler les rangs des manif' (un lycéen ira plus facilement aux manif qu'un étudiant) et l'incitation au blocage.

Et peut-être contre la loi Fillon ?
Or c'est depuis cette loi là que les méthodes étudiante et lycéenne se sont radicalisés. Et on a vu ce que cela a donné... Rien.


Tu cites le proviseur de PLC, mais je ne vois pas en quoi il devrait obéir aux exigences des lycéens ? Ce ne sont pas les élèves qui dictent les règles... C'est d'ailleurs le gros soucis des AGs. Elles n'ont aucune valeur réel néanmoins elles s'auto-proclame souveraine de l'établissement/mouvement. Il a refusé de vous passer un local ? Il en a le droit. A vous d'utiliser les moyens mis à votre disposition pour le convaincre : Appel des élus (ils ont généralement plus de "pouvoirs" et son de beaux parleurs, ça aide), en parler aux prof les plus enclins à vous écouter, contacter les CAL pour avoir un appui "national", etc..
Cela se prépare, ça dure plusieurs jours à quelques semaines. Mais c'est payant et le dialogue est de bien meilleure qualité.

On ne peut pas forcer les gens. Certains sont plus enclins que d'autres à discuter ou à laisser libre les gens d'agir... (cf ton exemple du proviseur de Grandmont) Mais lorsque cela n'est pas le cas, il faut alors être extrêmement prudent.

Le défaut des lycéens (et des étudiants depuis le CPE), à mon sens, c'est d'être trop brutal/incisif. De vouloir tout et tout de suite, et si l'os n'est pas donné, ça vient gueuler que le dialogue n'est pas possible, etc... Alors qu'un peu de remise en question ferait le plus grand bien je pense.

Les tracts ne sont pas lus ?
C'est souvent le cas. Néanmoins ils sont indispensables Smile
C'est le fil rouge d'un mouvement (à condition qu'ils soient bien réalisé : pas trop lourd, mais pas trop léger et orienté non plus).

On est dans l'air du numérique, mais je ne vois pas de maillist ? pas de podcast (ou trop peu), pas de WebRadio et/ou WebTélé ?? La tranche 15-25 ans est l'utilisatrice première d'Internet. C'est un phare gigantesque ! Largement sous-utilisé.


Cependant je suis d'accord avec toi que le respect doit être de vigueur. Par contre je trouve déplacer de dire que ce sont les "anti-bloqueurs" qui doivent proposer des alternatives au blocage. Cela sonne très "bosser à notre place ou l'on bloque"...ôO
Ou contraire, si les bloqueurs veulent rendre légitime leur mouvement, ce sont à eux en collaboration avec les antibloqueurs de résoudre cet épineux problème.

Malheureusement, c'est une douce utopie :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas



Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Sam 22 Déc - 23:01

Zdravo a écrit:

Il a refusé de vous passer un local ? Il en a le droit.

Oui mais il doit le justifier par écrit, le droit de réunion à l'intérieur de l'établissement est acquis pour les personnels comme pour les "usagers". C'est vrai évidemment à l'Université Exclamation Et dans le monde du travail en général en dehors de l'armée...
Enfin l'utilisation d'internet ne doit aucunement remplacer la réalité du mouvement, ceux qui sont squattent intensément les forums sont assez peu sur le terrain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nijitri

avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 30
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Dim 23 Déc - 0:10

Citation :
Par contre je trouve déplacer de dire que ce sont les "anti-bloqueurs" qui doivent proposer des alternatives au blocage. Cela sonne très "bosser à notre place ou l'on bloque"...ôO
Ou contraire, si les bloqueurs veulent rendre légitime leur mouvement, ce sont à eux en collaboration avec les antibloqueurs de résoudre cet épineux problème.

Malheureusement, c'est une douce utopie :/

je dis pas que les anti-bloqueurs seuls doivent trouver une alternative. bien au contraire.
je suis conscient du fait qu'il faut le faire ensemble. je l'ai déjà dit dans un autre article, ce n'est qu'ensemble qu'on peut réussir.
Néanmoins, les anti-bloqueurs, à part dire "on veut travailler !", il ne font pas grand chose. je suis désolé si tu pense que c'est faux, moi en tout cas, c'est ce que j'entend.
pour en revenir à PLC, le proviseur à tout refuser en bloc. même le CVL lui a demandé une salle pour une future "réunion d'information" (les AG étant interdites au lycée). il a clairement répondu "NON" !
et pour finir, je suis ouvert à tout et à tous (bloqueurs comme anti-bloqueurs, anti comme pro-LRU). et le portrait que tu me dresse à travers tout ton article me vexe. à croire que je suis un communiste feignant et gréviste par essence. loin de là. je suis juste un étudiant de première année anti-LRU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zdravo



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Lun 24 Déc - 17:04

Peux-tu préciser ce qui, dans mes propos, fait que tu interprètes de cette façon ? ("communiste feignant et gréviste")

Car très loin de moi l'idée de vouloir faire se stéréotype réducteur (mais surtout faux). Bien au contraire, j'essaie d'être aussi neutre que possible.

@Nicolas : Je totalement d'accord avec toi Smile
Néanmoins Internet est sans doute le média le plus puissant (ou en phase de le devenir d'ici peu). Si même nos politiques prennent la peine de s'y intéresser, c'est qu'il y a matière à creuser non ?
Après l'implication sur le terrain est aussi important je le conçois, mais l'un n'empêche pas l'autre (surtout qu'il est si simple de créer un "branche" Web, directement au contact des activistes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nijitri

avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 30
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   Lun 24 Déc - 20:21

Zdravo, j'ai pas dit que tu m'avais traité ainsi. c'est juste que c'est comme ça qu'on est qualifié par certains étudiants...
ça n'a rien de personnel contre toi, j'te rassure ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour ou contre le blocus ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour ou contre le blocus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loup: pour ou contre leur réintroduction?
» Pour ou contre la légalisation du cannabis
» Don d'organes, pour ou contre?
» [Sondage]Pour ou contre les chiens dans les appartements?
» amis imaginaires pour ou contre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'université contre la LRU :: Débats-
Sauter vers: